NÉCROLOGIE MORT DE VINCENT DE PAUL ATANGANA
LE RÉDACTEUR EN CHEF DE LA CRTV POSTE NATIONAL N'EST PLUS.

 

Il a travaillé hier lundi toute la journée. C'est lui qui a présidé la conférence de rédaction, et il a établit la fiche des reportages de ce 12 avril hier vers 18 h. Il semblait fatigué mais personne ne pouvait imaginer le pire ", apprend t'on des témoignages de certains de ces collègues de la CRTV.

On ne l'entendra plus le dimanche à l'émission " Dimanche Midi". Vincent De Paul ATANGANA a été retrouvé inerte ce mardi matin du 12 avril sur son lit dans sa chambre à Ebang, une localité situé dans la ville de Yaoundé.

Amoureux du travail bien fait, ce journaliste diplômé de la 28 ème promotion de l'Esstic (une école de journalisme au Cameroun), était à la tête de près de 80 journalistes et reporters  d'images, et s'assurait à travers sa stratégie de rodage, que le travail s'effectuait a temps et dans les règles du métier.

Pour son entourage, c'était quelqu'un de bien, de très humble, qui avait un talent fou dans le cadre des relations humaines, et qui faisait preuve de professionnalisme sur tous ses champs d'actions.

Cet ancien Team Press Officer des Lions Indomptables, a joué un rôle important pendant la Can TotalEnergies 2022 au Cameroun. Il fait parti des commentateurs des matches de la Coupe d'Afrique des Nations  sur le site de Garoua.

Il a été chef de service des sports à la rédaction télé de la CRTV,  et l'un des pionniers du nouveau newscast de 5 à 18h sur la station de la radio nationale.

Vincent De Paul ATANGANA était devenu l'une des voix pour ne pas dire la voix des importants textes lus au Journal parlé de l'après midi, le désormais célèbre 17-18 du Poste National. 

Il s'en va 7 ans après la mort de son fils, sans pouvoir sans doute dire un dernier au-revoir à ses proches et a sa famille 


Vincent Lebosse

8 News posts